La réduction des déchets, une priorité

Réduction des dechets

Face à l’augmentation de la production de déchets, nous avons progressivement pris l’habitude de trier, un geste essentiel qui permet de fournir aux industriels des matières premières de recyclage de qualité. Mais cela n’est pas suffisant dans la mesure où le recyclage ne concerne pas, à ce jour, toutes les catégories de déchets. Certains d’entre eux doivent être incinérés ou stockés. Par ailleurs, la collecte et le traitement des déchets ne sont pas sans conséquence sur l’économie et sur l’environnement.

Il faut donc en premier lieu réduire les déchets c’est-à-dire éviter d’en produire et, à cette fin, nos choix au moment de l’acquisition des produits et la manière dont nous les utilisons sont déterminants.

En consommant de façon plus responsable et en utilisant mieux nos produits, nous pouvons :

> en amont, préserver les ressources utilisées pour la fabrication des objets, dont certaines ne sont pas renouvelables ;

> en aval, réduire de façon significative la quantité et la nocivité des déchets produits et ainsi limiter la pollution des eaux et des sols, les émissions de gaz à effet de serre, diminuer les coûts de collecte, de traitement et de stockage…

Et, bien évidemment, pour les déchets non évités, il est essentiel de bien les trier afin de les valoriser.