Les bonnes pratiques pour éviter les pertes alimentaires

De leur production à leur consommation, les aliments subissent des pertes et gaspillages importants. C’est notamment le cas lors de la transformation des matières premières agricoles, de la mise en vente des produits par la distribution, les restaurants et les cantines. Réduire ce gâchis, c'est non seulement préserver l'environnement mais c’est également améliorer la rentabilité des acteurs professionnels. De nombreuses entreprises ont dores et déjà gagné à réduire leurs pertes alimentaires ! Découvrez leurs actions et résultats en visionnant les vidéos ou en sélectionnant votre secteur d'activité via la "select box" (située sous les vidéos).

LES ARCADES (69)

LES ARCADES (69)

Brasserie

12 000 euros économisés chaque année notamment en proposant des plats en différentes tailles pour s'adapter au mieux à l'appétit du client.

MAISON PICHARD (75)

MAISON PICHARD (75)

Boulangerie

Moins de pertes alimentaires en transformant en pâtisseries les baguettes invendues plutôt que de les jeter.

RESTAURANT DU FLEUVE (97)

RESTAURANT DU FLEUVE (97)

Restaurant

20 à 30 % de déchets alimentaires en moins par rapport à un restaurant classique, grâce à la facturation des repas au poids.

SIMONE LEMON (75)

SIMONE LEMON (75)

Restaurant

5 376 euros économisés par mois en ne cuisinant que des fruits et légumes non calibrés et en proposant les plats sous forme de buffet au poids.

L'EPI DUPIN (75)

L'EPI DUPIN (75)

Restaurant

7 200 euros économisés chaque année rien qu'en cuisinant les flancs de poissons qui ne sont donc plus jetés.