Les bonnes pratiques pour éviter les pertes alimentaires

De leur production à leur consommation, les aliments subissent des pertes et gaspillages importants. C’est notamment le cas lors de la transformation des matières premières agricoles, de la mise en vente des produits par la distribution, les restaurants et les cantines. Réduire ce gâchis, c'est non seulement préserver l'environnement mais c’est également améliorer la rentabilité des acteurs professionnels. De nombreuses entreprises ont dores et déjà gagné à réduire leurs pertes alimentaires ! Découvrez leurs actions et résultats en visionnant les vidéos ou en sélectionnant votre secteur d'activité via la "select box" (située sous les vidéos).

LES ARCADES (69)

LES ARCADES (69)

Brasserie

12 000 euros économisés chaque année notamment en proposant des plats en différentes tailles pour s'adapter au mieux à l'appétit du client.

ÉCOLES DE LA RÉUNION (97)

ÉCOLES DE LA RÉUNION (97)

Établissements scolaires

Division par 2 du coût "matières" des repas notamment en ajustant les grammages des préparations, en modifiant la disposition du self, en menant des actions de sensibilisation…

SUPER U LEGE (33)

SUPER U LEGÉ (44)

Supermarché

Environ 40 000 euros économisés chaque année notamment en améliorant les achats et en démarquant les produits à date courte.

CEMOI (66)

CEMOI (66)

Fabricant de chocolats et de confiseries chocolatées

195 000 euros économisés chaque année notamment en faisant un bilan matières à chaque étape de la fabrication pour éviter les pertes.

MAISON PICHARD (75)

MAISON PICHARD (75)

Boulangerie

Moins de pertes alimentaires en transformant en pâtisseries les baguettes invendues plutôt que de les jeter.

CH REDON (35)

CH REDON (35)

Hôpital

30 000 euros économisés chaque année grâce à un meilleur suivi des portions et un meilleur pilotage des commandes.

LECLERC VANNES (56)

LECLERC VANNES (56)

Hypermarché

53 000 euros économisés en 5 mois notamment en démarquant les produits à date courte et en donnant à des associations.

RESTAURANT DU FLEUVE (97)

RESTAURANT DU FLEUVE (97)

Restaurant

20 à 30 % de déchets alimentaires en moins par rapport à un restaurant classique, grâce à la facturation des repas au poids.

EUREST (67)

EUREST (67)

Restaurant administratif

62 % de déchets alimentaires en moins en 1 an en évaluant la juste quantité à préparer pour les clients et en sensibilisant ces derniers au gaspillage alimentaire.

CARREFOUR PORTET-SUR-GARONNE (31)

CARREFOUR PORTET-SUR-GARONNE (31)

Hypermarché

20 000 euros économisés chaque année sur le montant des DIB en adoptant une nouvelle organisation pour faciliter le don et diminuer les coût de traitement des déchets.

BLUE WHALE (82)

BLUE WHALE (82)

Groupement de fruiticulteurs

Objectif 100 % valorisés, 0 gaspi notamment en revendant les fruits écartés du marché du frais à des industriels pour en extraire les sucres.

LECLERC TEMPLEUVE (59)

LECLERC TEMPLEUVE (59)

Hypermarché

300 000 euros économisés en 1 an notamment en affinant les commandes, en reconditionnant ou en transformant les invendus, en donnant à des associations…

RE-BON (44)

RE-BON (44)

Association

16 tonnes glanées depuis 2014 par l'association qui organise un réseau de récupération des invendus et surplus issus de la production agricole au profit d'associations ou d'événements solidaires.

SODEXO (61)

SODEXO (61)

Cuisine centrale

60 000 euros économisés chaque année grâce à de nouvelles fiches recettes adaptées et testées par des enfants, un logiciel de calcul des quantités à préparer...

BON ET BIEN (59)

BON ET BIEN (59)

Fabricant de soupes

12 500 euros économisés chaque année en commercialisant des soupes préparées à partir de légumes restés dans les champs ou écartés de la vente lors du triage.

LORIFRUIT (26)

LORIFRUIT (26)

Coopérative fruitière

25 000 euros économisés chaque année en transformant ou en donnant à des associations les fruits écartés du marché du frais.

ÉCOLES DE MOUANS-SARTOUX (6)

ÉCOLES DE MOUANS-SARTOUX (06)

Établissements scolaires

7 600 euros économisés chaque année par la ville en créant une régie agricole pour produire tous les légumes consommés dans les écoles.

AUCHAN BOULOGNE-SUR-MER (62)

AUCHAN BOULOGNE-SUR-MER (62)

Hypermarché

20 000 euros économisés durant l’été 2016 en diminuant les pertes du rayon fruits et légumes grâce à un système de vente assistée.

SIMONE LEMON (75)

SIMONE LEMON (75)

Restaurant

5 376 euros économisés par mois en ne cuisinant que des fruits et légumes non calibrés et en proposant les plats sous forme de buffet au poids.

BISCUITERIE DE L'ABBAYE (61)

BISCUITERIE DE L'ABBAYE (61)

Fabricant de biscuits

100 000 euros économisés chaque année notamment grâce à la mise en place d'un groupe de travail pour identifier les produits à problèmes et fixer les actions correctives.

COLLEGE PIERRE DUBOIS (53)

COLLEGE PIERRE DUBOIS (53)

Collège

11 095 euros économisés en moins de 2 ans notamment en proposant aux élèves des types de portions adaptées à leur appétit afin de limiter les restes.

FLEURY MICHON (85)

FLEURY MICHON (85)

Charcuteries, plats cuisinés et surimi frais

1 200 000 euros économisés chaque année en baissant ses pertes alimentaires de 50 % notamment grâce à un outil informatique pour fiabiliser les prévisions de vente.

L'EPI DUPIN (75)

L'EPI DUPIN (75)

Restaurant

7 200 euros économisés chaque année rien qu'en cuisinant les flancs de poissons qui ne sont donc plus jetés.

SUPER U ERQUY (22)

SUPER U ERQUY (22)

Supermarché

68 000 euros économisés en 1 an par ce supermarché en soldant les produits proches de leur date de péremption et en donnant à des associations.

ECOLES DU PAYS DE L'OR (34)

ECOLES DU PAYS DE L'OR (34)

Établissements scolaires

Sensibilisation de tous les écoliers du Pays de l'Or à la réduction du gaspillage grâce au projet Regard'Or qui entraine aussi dans son sillage cuisiniers, instituteurs, parents, élus...

SUPAGRO (34)

SUPAGRO (34)

Établissement d'enseignement supérieur

Fonctionnement du self-service de Supagro revisité pour moins gaspiller, en s'alliant aux lycées agricoles de Pézénas et de Castelnaudary...

CLOS DU NID (34)

CLOS DU NID (34)

Établissements médico-sociaux

Moins 50 % d'aliments et de pain gaspillés en cuisine et 8 % économisés sur le coût des repas dans les établissements du Clos du Nid...

CH PERPIGNAN (66)

CH PERPIGNAN (66)

Hôpital

Moins 75 % de barquettes entières jetées, moins 11 % de plateaux-repas inutiles et moins 20 % de pain, fruits et desserts commandés inutilement au centre hospitalier de Perpignan...

BANQUE ALIMENTAIRE (34)

BANQUE ALIMENTAIRE (34)

Association

Service itinérant de 3 camions mis en place par la Banque Alimentaire pour récupérer les invendables des supermarchés en vue de les redistribuer aux plus démunis...

CIVAM BIO (66)

CIVAM BIO (66)

Association

300 tonnes de fruits revalorisés par an en jus, compotes et confitures grâce à l'action du Civam bio 66, allié à l'entreprise Si Bio...

OPTIGEDE

OPTIGEDE

La plate-forme ADEME d'échange et de diffusion de bonnes pratiques dédiée aux professionnels

Plus de 200 actions classées selon différents critères (secteur d'activité, CA, région, effectif, type de déchets...) pour orienter les entreprises dans leurs démarches.